• Favoris

    0
  • Vues

    218
Nicolas Carpentier

Nicolas Carpentier
Nouvel écrivain

Classé dans Autre
Voir plus de textes de Nicolas Carpentier

Date de création :
le 8 novembre 2017, à 13:57

Dernière validation :
le 16 novembre 2017, à 20:52

Surmotivation

Monsieur, Madame,

Ce matin je me suis réveillé à dix heures, sans faire usage d’un réveil et sans raison particulière. Pour ménager votre enthousiasme et dans l’optique d’une salutaire transparence, il me semble nécessaire de révéler ma prédisposition au réveil opportun.

J’appartiens à la petite minorité, enviée de tous, qui possède le don d’ouvrir naturellement les yeux à la minute désirée de jour comme de nuit. De plus, je suis capable de calibrer une sieste avec la même précision, mes performances en la matière ne sont donc pas assujetties à une durée particulière.

Digressions mises à part, il me semble important de souligner que ce matin je n’avais aucun impératif, l’heure sus-citée de mon réveil ne peut être que le reflet de mon extrême motivation à pourvoir un emploi.

J’ai consacré les deux premières heures de ma journée au développement de ma culture personnel. Il est impératif, me semble-t-il, dans un monde où le changement est la seule constante, d’avoir une solide culture pour appréhender les profondes transformations socio-économiques qui façonnent la vision commune qui nous constitue en société.

Le thème abordé durant ce temps d’apprentissage matinal a été, pour ce jour, la musique. Dans l’optique d’optimiser l’expérience et de maximiser les simulies sensorielles reçues durant l’écoute, j’ai consommé des existants tout au long de l’exercice.

Ce n’est pas moins d’une grande tasse de café, suivi d’une autre de thé, le tout immergé dans le nuage de cinq cigarettes roulées, que j’ai arpenté les nébuleux sentiers de la création artistique par l’entremise d’une plateforme d’échange, pair à pair, ultra moderne, du nom de YouTube.

J’ai la conviction que seule l’alliance d’un patrimoine ancestral commun tel que l’herboristerie et des nouvelles technologies de l’information et de la communication est capable de construire le nouveau paradigme à même de conduire la troisième révolution industrielle basée sur un développement durable.

Il est évident que ma double expertise est capable de mener votre organisation à la pointe de l’innovation par l’augmentation du potentiel de vos salariés. L’homme augmenté par une symbiose avec les Internets et par l’ajustement optimal de sa neurobiologie ne peut être que proactif.
J’ai conscience que chaque jour est une leçon ou une erreur et c’est pourquoi je ne suis jamais rassasié des miennes. J’ai eu la chance de marcher dans la flaque d’eau provoquée par une fuite au milieu de ma salle de bain, ce qui a participé à mon apprentissage du matin par la pleine conscience de ma qualité d’être sensible.

Ce frisson agréable m’a poussé au petit plaisir bourgeois d’allumer quelque temps le chauffage de mon appartement. L’odeur de brulé et de poussière du radiateur longtemps inactif a été une délicieuse madeleine de Proust, véritable avalanche d’agréables souvenirs du parfum qui promet les tropiques quand dehors il fait froid.

La chance sourit aux audacieux et j’ai bien conscience de faire partie du nombre. Ce matin est aussi celui de la surprise, j’ai eu un numéro gagnant à l’euro million, ça n’est pas suffisant pour obtenir un prix, mais ce n’est pas rien. C’est surement ce petit coup de pouce du destin qui m’a poussé à écrire ma motivation.

C’est donc un partenariat gagnant-gagnant que j’ai l’immense honneur de vous proposer. Le talent, le travail et la chance me permettront sans difficulté de vous propulser dans la modernité, ce vieux concept que seule la génération Y est à même d’embrasser aujourd’hui. La réciprocité est mère de confiance, pour ma part je n’ai besoin que d’une chiche rémunération pour la partager avec mon buraliste, mon plombier mon électricien et des petits producteurs d’arabica éthiopien par un commerce équitable ou de proximité en bonne intelligence.

À peine quatorze heures est déjà j’ai tordu le cou à deux idées reçues, non les demandeurs d’emploi ne se tournent pas les pouces toute la journée et non l’excellence n’est pas réservée à une Élite. Ne tardez pas à me répondre si vous souhaitez participer à mon recrutement spontané, car je ne suis peut-être déjà plus disponible.

Mes sincères salutations à votre for intérieur et consorts.

Commentaires
1374

DragyCorn, le 29 décembre 2017, à 18:40 :

C'est beau ! :D
J'aime bien ton style d'écriture et je me retrouve à peu prés dans le même cas que toi, chercher du travail tout en restant actif...


X
Connexion

Nom d'utilisateur :

Mot de passe :

J'ai perdu mon mot de passe
Inscription à Factus Scribo