• Favoris

    1
  • Vues

    1005
Galaxil

Galaxil
Nouvel écrivain

Classé dans Autre
Voir plus de textes de Galaxil

Date de création :
le 5 avril 2016, à 17:11

Dernière validation :
le 2 mai 2016, à 20:22

Le temps

Ses larmes retentissent en moi.
Le temps est lourd, m'épuise, me fait tomber, petit à petit, toujours plus près d'un gouffre bien trop violent pour en ressortir encore une fois. J'crois que je me suis lasser, sa m'amuse plus, à quoi bon jouer pour perdre d'avance ? À rien, probablement et alors ?
La vie nous offre la chance de répondre à nos question, à toute les questions que ce pose se troupeau de singes égoïste et matérialiste qu'on appelle Humain. Le plus comique, c'est qu'en plus de de pas être capable de se comprendre lui même, ce primate à le culot réduire à néant tout ce avec quoi il doit partager un espace bien trop limiter, stupide Humain. Cela dis, bêtise est maîtresse d'inconscience et la nature l'a créer asser bête pour se tuer lui même alors à quoi bon, à quoi bon jouer à un jeu perdu d'avance ? A rien et alors ?
On continu, on ignore et on avance jusqu'à ce que le gouffre soit plein des cadavres qui aurais payer leurs actes imbéciles, sadiques et égoïstes et que le temps les épuise à leurs tour. Le temps alors, repoussé par l'espoir, la joie, le bonheur, la sympathie des âmes repenties, guidées par les esprits bien réels des méritants, qui, eux, auront toujours su croire en leurs idées, en se qui les animes et les ravives profiteront enfin du ciel pur et beau, des banalités prenant tous leurs sens une fois libérés, libérés d'un jeu perdu d'avance, ou la victoire est atteinte, ou le gouffre n'est plus que le havre suprême de la douceur et de la joie, et où, son âme en paix, dormira, enfin, sa voix angeline et son visage si doux, parti bien trop tôt sera en paix.
Aimer, essayer, continuer si votre coeur vous l'ordonne, et surtout, prenez soin de se que vous aimez, car la mort esclave du temps guette et guettera toujours,

À toi, très chère amie, partie trop tôt.
Merci.

Commentaires

Aucun commentaire.


X
Connexion

Nom d'utilisateur :

Mot de passe :

J'ai perdu mon mot de passe
Inscription à Factus Scribo