• Favoris

    0
  • Vues

    618
noctambulbe

noctambulbe
Nouvel écrivain

Classé dans Poésie
Voir plus de textes de noctambulbe

Date de création :
le 7 décembre 2015, à 10:56

Dernière validation :
le 15 décembre 2015, à 20:17

flottements.

A toi, à moi ,
A personnes d'autres (ceux-ci m'importent peu).

Je t'observe, te scrute par mes yeux humides et débordants d'admiration.
Qu'ils coulent de joie ou de peine, ton reflet ne s'y altère jamais, imprimé dans le miroir de mon âme.
A ta vision, mon organisme vibre comme un essaim en colère,
mon coeur frappe sur les barreaux de sa cage thoracique.
Ton odeur, la douceur de ta peau, la courbe de ton sourire,
la finesse harmonieuse de ta silhouette me rendent fou à lier.
Menottez-moi !
Ligotez-moi !
En ta présence je reste libre.

Ma seule croyance, la destination de mes rares prières,
ma ligne de conduite, l'achèvement de chacune de mes pensées,
mon soleil autour duquel je gravite.

Je me sens nu, trempé jusqu'à l'os sous cette pluie d'étoiles filantes

Commentaires

Aucun commentaire.


X
Connexion

Nom d'utilisateur :

Mot de passe :

J'ai perdu mon mot de passe
Inscription à Factus Scribo