• Favoris

    0
  • Vues

    757
parismrs

parismrs
Nouvel écrivain

Classé dans Autre
Voir plus de textes de parismrs

Date de création :
le 24 novembre 2015, à 08:15

Dernière validation :
le 30 novembre 2015, à 03:07

Portrait

Il y avait chez lui quelque chose de très aérien, un peu en marge des autres sans qu’il ne s’en rende vraiment compte. C’était le genre à aimer la vie très fort, dans tout son ensemble et je crois qu’il en avait vite tout compris sans jamais être à bout de souffle, qu’il savait que l’ombre n’avait rien de l’éternité, que rien n’était une fin en soi et qu’à trop bouffer du noir il finirait bien par recracher un truc sublime. C’était un mec simple au premier abord et moi j’ai cru qu’il était tout bonnement heureux, de ceux que l’histoire n’use jamais, toujours partant pour tout et pour n’importe quoi, mais en réalité il était bien plus que ça, il se gavait du monde, il était de ces hommes bourrés d’élan et rempli d’instinct qui pensaient que l’avenir ne suffirait jamais assez pour être de tous les voyages. Il pensait que l’aventure résidait dans l’éclat du monde et qu’on pouvait en saisir ses reflets ou que l’on soit, qu’il fallait seulement ouvrir les yeux en grand.
Je crois que ça faisait de lui un type bien.
J’avais mis du temps à déceler tous ses contrastes, à comprendre que ses regards trop lisses traînaient plus de fantômes qu’il ne voulait se le dire, qu’il incarnait la vraie douceur de vivre, celle qui coule après les écorchures et qui ne s’impose qu’après le temps.
[/font]

Commentaires
1335

Douj, le 12 décembre 2015, à 12:06 :

Portrait simple pourtant assez vague ; portrait mais nous ne n'avons rien appris sur son aspect physique. Qu'importe, ce n'est peut être pas là le plus important ? Merci pour ton texte.


X
Connexion

Nom d'utilisateur :

Mot de passe :

J'ai perdu mon mot de passe
Inscription à Factus Scribo