• Favoris

    0
  • Vues

    952
Douj

Douj
Écrivaillon

Classé dans Véridique
Voir plus de textes de Douj

Date de création :
le 21 novembre 2015, à 12:57

Dernière validation :
le 25 novembre 2015, à 02:52

Pourquoi je ne suis ni Charlie, ni Paris.

Non, je ne suis pas Charlie. Je ne suis pas non plus Paris. Et je ne mettrais pas non plus le drapeau tricolore sur ma photo de profil. Non pas que je soit insensible à cet attentat, ni solidaire avec les familles qui ont été déchirées par la perte d'un être cher. C'est une position réfléchie, que je vais vous expliquer ici, vous proposant humblement à réfléchir aussi par vous-même au monde qui vous entoure...

Quand j'ai su, l'effroi s'est emparé de moi. Une grande émotion que, je pense, tout français à ressenti. Des frissons, une boule au ventre en pensant à mes amis parisiens. A toutes les victimes et les familles des victimes, je vous souhaite du courage. Du courage pour affronter la tristesse, ces mauvais souvenirs, et pour ne pas tomber dans la simplicité de la haine et de l'envie de vengeance.

Dans les heures qui ont suivi cet horrible carnage, les drapeaux tricolores envahissaient déjà les réseaux sociaux. Une pensée unique faisant oublier tous ceux dans le monde qui n'ont pas la chance d'être parisien.

Tout de suite, j'ai pensé à la même force, les mêmes messages diffusés partout en France et à travers le monde, lors de la première attaque terroriste en janvier 2015. Des français, qui, tout d'un coup, semblaient unis face à la menace terroriste. Des rassemblements, des voix unies, presque oubliés quelques mois plus tard. Le rappel de novembre 2015 est douloureux.

J'ai vu tous ces drapeaux tricolores, symbolisant l’État français, et non le peuple.

L'Etat français qui s'est félicité d'être passé le deuxième exportateur mondial d'armes en 2015. La France sème des engins de mort partout dans le monde. Connaissez vous la fameuse citation disant « On ne récolte que ce que l'on sème » ?

L'Etat français qui, en octobre 2015 signe pour 3 milliards d'euros de promesse de contrats dans l'investissement saoudien pour le pétrole. Or Daesh est financé en très grande partie par le pétrole, et les raffineries qu'il possède. En continuant d'acheter du pétrole du Moyen-Orient, l'Etat français continuera de financer ceux qui arment les terroristes que nous voulons tant combattre.

Mais il sembleraient que certains aient du mal à comprendre cela. Le chef de l’État prend ces attentats comme un acte de guerre et qu'il répondra par « un combat impitoyable contre le terrorisme ». Autrement dit, c'est la justification qui servira pour mener encore plus de guerres, qui tueront beaucoup plus de civils, notamment en Proche-Orient. Pensez-vous que les nombreuses bombes envoyés ne visent que les terroristes ? Qui vivent dans des villages au milieu de civils ? L’État français participe militairement dans de nombreux conflits armés du Moyen-Orient, et de l'Afrique. Ces conflits génèrent que de la haine, haine qui mène tant de gens à se tourner vers l'extrémisme religieux. Quand comprendrons-nous que la haine n'attire à elle que la haine ?

Partout, ça pue l'hypocrisie. A commencer par les politiques lors de la « marche républicaine » suite aux attentats de janvier. Parmi eux, des chefs d’État ayant des politiques opposées à la liberé de la presse sont nombreux. Les dirigeants africains se déplaçant pour Paris sont aussi présents, mais ne font aucun commentaire sur les attaques faisant plus de 2 000 morts au lendemain de Charlie Hebdo au Nigéria, pays qui leur est voisin.

« Je n'ai pas peur » disent les français. Mais beaucoup sont plutôt rassurés de voir la politique sécuritaire menée par le gouvernement, qui réduit nos libertés. Les actes de xénophobie, de racisme augmentant ne sont liés qu'à la peur de l'autre. Et chacun de ces actes est une victoire pour ces terroristes. Ils sont venus à Paris avec des kalachnikovs, affirmant qu’ils voulaient mettre fin aux bombardements, tout en sachant que l’attaque nous obligerait à poursuivre, voire même à intensifier des bombardements contre-productifs. C’est précisément ce qui est en train de se passer.

Pour certains, beaucoup trop, le drame de novembre 2015 est une occasion à ne pas rater. Tandis que les familles des victimes pleurent leurs proches, chacun s'occupe de son business comme il peut. On ne rate pas une occasion de se faire du blé, ou de se faire (re)connaitre. Politiques de tous bords, de France ou d'ailleurs utilisant les attaques pour conquérir un nouvel électorat. Nombreuses personnes voulant enregistrer les marques « Je suis Charlie », « Pray for Paris » ou encore « Je suis Paris ». Autres rapaces profitant des fusillades pour vendre à prix d'or leurs vidéos à des médias avides d'audience.

J'ai vu les français, le monde entier porter les couleurs de la France meurtrie. Pas une fois je n'ai vu le drapeau du Kenya, du Yémen, du Mali, de la Turquie, du Nigeria, de Somalie, d’Égypte, de Libye, de Pakistan, d'Irak, de Syrie et bien d'autres pays encore. Pays dans lesquels les attentats font des ravages. J'ai entendu dire « en une heure, tant de français opposés à l'immigration ont compris pourquoi ces gens viennent en France ».

Je me suis demandé en voyant ces gens unis comment cela se faisait que des génocides étaient passés sous silence médiatique. Oui, en ce moment, des génocides ont lieu mais peu de gens le savent. Au Tibet, la politique chinoise en vue d'anéantir ce pays à déjà fait 1 200 000 morts depuis 1950. Au Congo, c'est plus de 6 millions de morts (dont la moitié d'enfants de mois de 5 ans!), et plus de 4 millions de déplacés. Savez-vous le pire ? Les puissances américaines et européennes en portent une responsabilité. En effet, le Congo possède des richesses minières considérables, comme par exemple le coltan, indispensable pour la fabrication de tablettes et de smartphones. On épuise les populations locales par famines et maladies. Les ressources sont exploitées, pour le compte de grandes firmes occidentales. Je n'ai même pas de mots pour décrire l'horreur que cela représente.

Les désastres sont nombreux. Le 13 mars dernier, le plus violent cyclone jamais enregistré dans l'hémisphère sud a détruit 90% du Vanuatu. Peu de gens en ont entendu parler. Le 5 novembre, le barrage de Bento Rodrigues a cédé, causant la mort du fleuve majeur du Brésil, le Rio Doce. La négligence et la surexploitation minière ont conduit une marée de boue toxique à engloutir des villages, causant plus de 400 morts et anéantissant toute forme de vie dans le fleuve. En Indonésie, depuis plusieurs semaines des gigantesques incendies ravagent les côtes sur plus de 5 000km de long. Ces incendies sont principalement causés par la culture de l'huile de palme. Là encore, des trésors inestimables partent en fumée dans l'indifférence générale. Et la liste est longue.

Il est facile d'avaler tout ce qu'on nous dit. D'adhérer au « prêt-à-penser » véhiculé par une masse d'individus. De se croire engagé sans avoir à réfléchir au monde qui nous entoure. Vous souhaitez prôner la paix et la solidarité ? Entendez-vous ces mots qui vous sortent de la bouche quand vous chantez la Marseillaise ?


Ce texte a pour vocation de lutter contre l'ignorance. Celle qui nous empêche de voir que ce monde est fou. Ce texte est un appel à travailler ensemble, en paix, à la construction de la prochaine génération, de la prochaine société. Qui sera viable et vivable pour tous.



Renseignez vous et forgez vous-même votre propre opinion. "Ignorance est mère de tous les maux", disait un certain Rabelais. Voici quelques-unes des sources qui ont inspiré ce billet :

http://www.europe1.fr/economie/ventes-darmes-2015-une-annee-record-pour-la-france-2522917
http://www.huffingtonpost.fr/adele-breau/etat-islamique-atrocites-daech-terrorisme_b_6798134.html
http://www.lemonde.fr/actualite-medias/article/2015/01/14/plusieurs-demandes-de-depot-de-marque-je-suis-charlie-refusees_4555658_3236.html
http://www.lexpress.fr/actualite/societe/fait-divers/attentat-a-charlie-hebdo-les-pires-tentatives-de-recuperation-politique_1638622.html
https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_d%27attentats_meurtriers#2015_.28liste_partielle.29
https://www.les-crises.fr/congo-comment-6-millions-de-morts-peuvent-ils-etre-places-sous-silence-mediatique/
http://rencontrestibetaines.free.fr/Panneaux_fichiers/Genocide.htm
http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20150120.OBS0392/infographie-charlie-hebdo-les-hypocrites-de-la-marche-republicaine.html
http://www.lexpress.fr/actualite/monde/amerique-sud/en-images-au-bresil-un-village-englouti-par-la-boue_1733763.html
http://fr.mongabay.com/2015/11/lindonesie-brule-et-nous-regardons-ailleurs/
http://www.theguardian.com/commentisfree/2015/nov/19/etat-islamique-daesh-syrie?CMP=fb_gu
http://www.bfmtv.com/international/daesh-une-autonomie-financiere-fondee-sur-le-petrole-836333.html

Commentaires

Aucun commentaire.


X
Connexion

Nom d'utilisateur :

Mot de passe :

J'ai perdu mon mot de passe
Inscription à Factus Scribo