• Favoris

    0
  • Vues

    712
SuzelH

SuzelH
Écrivaillon

Classé dans Poésie
Voir plus de textes de SuzelH

Date de création :
le 11 octobre 2015, à 11:48

Dernière validation :
le 16 octobre 2015, à 21:32

Octobre

Libérés de l'Ambre.
Revenus de l'oubli,
Mais figés de stupeur.
Ce sont les hommes de pierre
Au tendre cœur pourtant.

Evadées de l'Ombre.
Sortant d'amnésie,
Mais ivres de douleur.
Ce sont les femmes de ronces
Aux yeux en larmes coulant.

Légers comme la pluie,
Les enfants de l'Arbre
Leurs attrapent les mains
En riant si fort qu'hommes et femmes
Soudain s'allègent du fardeau.

Ils courent tous ensemble,
Les pieds rouges de terre,
Jusqu'à l'eau belle d'Octobre,
Le doux mois revenu.

Ô peuple légendaire,
Ton temps d'Automne enivre
Jusqu'à la dernière feuille,
Et laisse derrière lui,

Un parfum délétère,
Un été qui dérive,
D'autres promesses de chaleur,
Tout au fond de mon lit.

Commentaires
1318

Douj, le 22 octobre 2015, à 19:52 :

Un poème qui réchauffe en ce mois d'octobre frais !


X
Connexion

Nom d'utilisateur :

Mot de passe :

J'ai perdu mon mot de passe
Inscription à Factus Scribo