• Favoris

    0
  • Vues

    607
Don

Don
Écrivaillon

Classé dans Nouvelle
Voir plus de textes de Don

Date de création :
le 17 septembre 2015, à 13:26

Dernière validation :
le 8 octobre 2015, à 19:49

Je me suis réveillé...

Je me suis réveillé. Il était trois heures et il faisait noir. Je me suis levé boire un whisky pour oublier qu'il faisait plus noir encore dans mon crâne et dans mon corps. Puis je me suis roulé un joint. Je l'ai fumé. Je me suis recouché et je me suis rendormi. Je courais. Probablement pour fuir ce type qui me poursuivait toujours. J'ai toujours pensé qu'il avait une hache. C'est étrange parce que je ne me suis jamais retourné pour le voir. Trop peur. Et puis de toutes façons dans un cauchemar on ne choisit pas ce qu'on fait. Moi je courais. Je me suis réveillé. Il était quatre heures et il faisait noir. Je me suis levé boire un whisky pour oublier que je m'étais levé il y a une heure pour la même chose. Je suis sorti dans la rue prendre l'air. Et par prendre l'air j’entends humer l'odeur de pisse et de vomi. J'ai aperçu une putain au coin de la rue. J'y suis allé. C'était dix balles la pipe. Je n'en avais que quatre, alors je suis rentré. J'ai gerbé. Des pâtes et du whisky. Surtout du whisky. Alors je me suis resservi la quantité perdue. Je l'ai bu. Je me suis recouché et je me suis rendormi. Je courais toujours. Putain qu'est-ce que c'est chiant. Si ça se trouve ce n'est même pas un homme. Il n'a peut-être même pas de hache. Peut-être qu'il n'y a même personne dernière moi. Ou alors c'est moi-même. Putain le cauchemar. Je me suis réveillé. Il était cinq heures et il faisait noir. Je me suis levé fumer. Le silence m'oppressait alors j'ai mis la radio. Morrisson chantait qu'il voulait tuer son père et violer sa mère. La beauté crasse et mélancolique de cette chanson m'ayant toujours ému aux larmes, j'ai pleuré. Puis j'ai dansé. Tout en continuant de chialer. Après j'ai été pissé. Je me suis recouché et je me suis rendormi. Je courais...

Commentaires

Aucun commentaire.


X
Connexion

Nom d'utilisateur :

Mot de passe :

J'ai perdu mon mot de passe
Inscription à Factus Scribo