• Favoris

    1
  • Vues

    798
kamui

kamui
Habitué des lettres

Classé dans Autre
Voir plus de textes de kamui

Date de création :
le 28 juillet 2015, à 15:13

Dernière validation :
le 31 juillet 2015, à 18:16

un coeur qui s'écoeure

À mon cœur qui s'écœure, dans l'âme une envie comme une évidence et surement beaucoup de peur, peur que la vie sois vraiment ce quel semble être, peur que les promesses de lendemain meilleur ne sois que des leurres, peur qu'a la dernière heure le compteur n'affiche que des erreurs, peur d'avoir tant blessé l'honneur qu'il s'est enfui a jamais avec sa demi-sœur "dignité", peur d'arriver à la dernière station de la vie sans jamais avoir laissé mon cœur battre, atteindre le terminus d'un voyage vers nul part, peur de n'avoir su aimer. Aimer a s'enivrais de cette douce folie qui transforme le rationnel en hypothétique, les regards en courant électrique, la ou les caresses ont des effets mystiques et ou chaque nuit d'amour devient un acte mythique et dur mille ans, tu sais cette fille qui te rend vivant a chaque regard, dans ces yeux mon ciel est bleu, dans ces sourires, on voit dieu, être prés d'elle serrais comme exaucer tous t'es vœux et chaque je t'aime devient un aveu, mon éden serais au creux de ces seins, sont havre de paix serais mes bras. Mais je ne suis plus sur de l'attendre ces surement plus vrai ainsi, ne pas chercher sont regard au fond des bars et des verres de whisky mais le trouver au coin d'un hasard quand il te transperce de part en part, et après tout peut être l'est-je déjà croiser et rater.

Commentaires

Aucun commentaire.


X
Connexion

Nom d'utilisateur :

Mot de passe :

J'ai perdu mon mot de passe
Inscription à Factus Scribo