• Favoris

    0
  • Vues

    639
Bernyberne

Bernyberne
Habitué des lettres

Classé dans Véridique
Voir plus de textes de Bernyberne

Date de création :
le 16 juillet 2015, à 15:23

Dernière validation :
le 19 juillet 2015, à 15:55

Ces habitudes m'épuisent à nouveau

Comme c'est étrange de revenir au quotidien.
Quand chaque rue est reconnue, dont chaque être nous est familier.
Mais où la joie et la bonne humeur ne semble jamais s'éveiller.

Que cette vision de surprise vivant à chaque coin de rue,
Et l'accueil naissant sur chaque visage abordé,
Ne semble n'appartenir plus qu'à un songe.

Je ne crois pas en la propriété.
Se persuader d'être maître d'une promesse,
De se dire qu'une personne ou un endroit,
Nous sera lié par les mêmes mots,
Les mêmes sentiments à tout jamais.

Je ne sens pas ma personne s'épanouir dans ce lieu, mon dit milieu.
Ne nous sentons nous pas plus forts,
Plus nous-même en terrain inconnu?
Les liens ne sont-ils pas plus vivants,
Plus intenses lorsqu'ils n'en sont qu'à leurs débuts?

Les émotions,
Les gens,
Les lieux,
Ils se lassent d'être répétés,
Et on ne prend plus la peine d'en créer souvenir.

Finalement ce fantôme de moi-même disparaît peu à peu.
Me quitte de par l'emprise de ma routine se recollant sur ma peau.

Commentaires

Aucun commentaire.


X
Connexion

Nom d'utilisateur :

Mot de passe :

J'ai perdu mon mot de passe
Inscription à Factus Scribo