• Favoris

    0
  • Vues

    659
Tito

Tito
Écrivaillon

Classé dans Conte
Voir plus de textes de Tito

Date de création :
le 30 mai 2015, à 12:13

Dernière validation :
le 3 juin 2015, à 12:04

La cité engloutie d'Ys

Dahut était la fille de Gradlon, roi d'Armorique et de Cornouaille.

Elle rêvait d'une cité marine, où régnerait bonheur et prospérité. Son père le roi, l'entendait souvent parler de ce projet et décida alors de lui bâtir la cité de ses rêves. C'est ainsi que la ville d'Ys fut construite, au fond de la baie de Douarnenez. Une très haute digue avait été élevée, avec l'aide du peuple magique des Korrigans, empêchant l'eau d'y pénétrer. Seule une porte massive en bronze, dont la clef était en possession de Dahut, permettait d'ouvrir et de fermer l'accès à la mer.

Ys était devenue la plus belle ville du monde et la princesse Dahut n'arrêta pas de remercier le roi Gradlon, pour avoir bâti cette merveilleuse cité. Le principe d'égalité régnait en maître, les citoyens vivaient en paix, et des gens de cultures et de croyances très diffèrentes y étaient présents.

Un jour, un élégant prince venu d'horizon lointain, arriva en ville. Au cours d'une soirée festive, le prince séduit la jeune Dahut. Il était si beau et si mystérieux qu'elle ne pu s'empêcher de tomber dans ses bras. Au cours de la nuit, le prince se réveilla le sourire aux lèvres, il avait réussi à pénétrer la chambre de la princesse, en se jouant de sa confiance. Le prince était en réalité jaloux des richesses de la cité d'Ys. C'est pourquoi il vola la clef de Dahut, qu'elle gardait en permanence autour du cou. Dans un élan de haine, le prince ouvrit la grande porte de bronze, laissant alors déferler les vagues déchaînées sur la cité.

Dahut, réveillée par l'eau froide montant à ses pieds, eu à peine le temps de comprendre son erreur. Elle était désormais condamnée à périr dans sa cité, sous les eaux profondes dont elle avait tant rêvé. En une nuit, la ville entière avait été engloutie, et seule la pointe d'une des hautes tours dépasse encore aujourd'hui de la surface de l'eau, souvenir des vestiges de la merveilleuse cité d'Ys.
Tito

Commentaires
1286

Tito, le 7 juin 2015, à 21:42 :

Effectivement j'ai entendue parler de cette histoire entre Ys et Paris ^^

1284

Peok, le 4 juin 2015, à 21:02 :

J'aime beaucoup cette légende ! D'ailleurs, parfois on dit qu'on a voulu recréer cette ville parfaite, et qu'on l'a nommée pareille à Ys... Paris ;)


X
Connexion

Nom d'utilisateur :

Mot de passe :

J'ai perdu mon mot de passe
Inscription à Factus Scribo