• Favoris

    0
  • Vues

    797
elodial

ELODIE (elodial)
Écrivaillon

Classé dans Poésie
Voir plus de textes de elodial

Date de création :
le 10 avril 2015, à 23:30

Dernière validation :
le 10 mai 2015, à 14:38

Le sang des vierges

PREMIER CHAPITRE

Condamné au silence

Un bouquet de lilas était posé prés du lit funèbre de mon amie Julie,
le parfum de ces fleurs enveloppé l'odeur nauséabonde
qui flottait au-dessus de cette fille si jolie.
Toutes les orphelines du couvent se sont recueillies en prières
pour qu'elle retrouve le repos auprès de Dieu notre père.
Je devais retenir mes larmes parce que pleurer était un signe de faiblesse
c'est ce que les religieuses nous répéter sans cesse.
À peine trois jours passer depuis le décès de Julie
que le calvaire sa place avait repris .
Nous étions condamnés aux supplices et aux meurtrissures que les religieuses nous faisaient subir aux quotidiens .
Un soir de décembre des cris qui provenait du couloir m'ont réveillé,
je me suis levé marchant dans le noir terrifié .
Je vis entre ma porte restée entrouverte Lola affalé au sol sangloté,
me précipitant vers elle pour la calmer
j'ai remarqué que sa chemise de nuit était déchirée.
Dénouée de force je l'ai traîné jusqu'à ma chambre.
-Pourquoi ses larmes lui ais-je demandais .
D'un ton tremblant elle me réponds
- Ils m'ont fait du mal, ils m'ont violé !
Regardant sur le bas de sa chemise j'ai vu des taches de sang et des gouttes qui s'écoulait le long de sa jambe .
Une religieuse pénétra dans ma chambre et ordonna le pardon de Lola
j'ai ressentis la menace de ce couvent, je ne devais pas rester là.

Commentaires

Aucun commentaire.


X
Connexion

Nom d'utilisateur :

Mot de passe :

J'ai perdu mon mot de passe
Inscription à Factus Scribo