• Favoris

    0
  • Vues

    721
Bludzee

Bludzee
Habitué des lettres

Classé dans Poésie
Voir plus de textes de Bludzee

Date de création :
le 15 janvier 2015, à 19:04

Dernière validation :
le 16 janvier 2015, à 18:35

Sur un filet



Local froid, chant de cours.
Au sein des bancs, tâchés de voie lactée,
dort l'aurore, marbré de fleurs.
Est penché un homme, qui convulse et qui danse.

Paroles gelées, giflant le corps braisé,
Chaise jetée, criant le sol de pierre.
Par une trace, par une ruine de sang séché,
la sirène du soir embrasse la gravité, plongée de peine.

Une épée tendue, un bras dégainé.
Des pupilles perlées, un arrosoir percé.
Le visage de chêne se noue et pend, baigné d'écume.

Elle en avait les noyaux humides, la fille des abysses,
elle en avait les racines de ses joues brisés et trempés.
Comme une toile renversée.

Commentaires

Aucun commentaire.


X
Connexion

Nom d'utilisateur :

Mot de passe :

J'ai perdu mon mot de passe
Inscription à Factus Scribo