• Favoris

    0
  • Vues

    729
Bludzee

Bludzee
Habitué des lettres

Classé dans Autre
Voir plus de textes de Bludzee

Date de création :
le 15 octobre 2014, à 14:14

Dernière validation :
le 15 octobre 2014, à 14:20

Ombre

Deux boules lumineuses se sont ouvertes. Deux petits ronds discrets. Ampoules blanches relèvent la petite ombre engourdie. Perdu, perturbé, il arpente.

Sur le tableau qu'il découvre pas à pas, il rencontre quelqu'un. Quelque chose. Deux autres petites lumières éclairent instantanément sa vision obscure, construite dans l'échec et la solitude. Il s'avance. Elle s'avance. Elle a deux ailes, l'inconnue. Elle en a aussi, des perles d'un blanc éclatant. Sensibles, tremblotants à la moindre émotion.

Elle ouvre la marche. Timidement, elle s'approche de l'être naïf. Le simple croisement, le simple échange de regards fragiles suffit au premier à accepter. A s'approcher, à offrir sa fleur encore vierge à l'âme soeur au coeur de pierre.

Ecartement. Surprise par l'empressement de l'autre, elle se ferme. Balise ses sens. Elle a peur. Peur de revivre ce passé oublié et mis sous clefs. Revivre souffrances et déceptions. Revivre larmes et blessures. Mais il n'en a pas, lui. Il veut juste lui redonner le sourire. Redonner goût à sa vie qu'elle pense définitivement perdue. Elle parait si triste. Si déchue, si délaissée. Il veut que son sentiment nouveau puisse lui parvenir. Réchauffer son corps comme elle l'a fait, lorsqu'ils se sont croisés. A ce moment précis, des ailes ont poussés sur son dos masculin. Il pensait aussi pouvoir s'envoler. Suivre l'étrangère aux yeux si forts. Partout ou elle irait, il la suivrait. Pour partager un petit morceau de vie, intense, paisible. Il pensait... Jusqu'à ce qu'il se rende compte que les deux os dorsales qui permettaient cet envol, ceux là même qui leur offriraient ce moment de paix, n'étaient que le fruit de sa passion non réciproque.

Il est tombé. Dans le nuage flottant des cendres de ses deux élytres, il chute. Il voit flou, ne comprend rien, est perdu à nouveau. Il attrape ce qu'il pense être sa main si tendre. Elle le lâche. Il s'écrase. Extinction des feux.

Il se relève, rallume ses ampoules, avance.

Commentaires

Aucun commentaire.


X
Connexion

Nom d'utilisateur :

Mot de passe :

J'ai perdu mon mot de passe
Inscription à Factus Scribo