• Favoris

    0
  • Vues

    817
Rêveuse

Rêveuse
Écrivaillon

Classé dans Autre
Voir plus de textes de Rêveuse

Date de création :
le 22 août 2014, à 10:51

Dernière validation :
le 22 août 2014, à 20:11

Obscurité

Tout était fini, à cet instant précis, plus rien n'avait de sens, tout s'était mélangé jusqu'à bousculer peu à peu l'équilibre qui s'était installé. Et à ce moment M, plus rien ne subsistait mis à part cet immense abîme béant devant mes yeux. Il était d'une profondeur si béante, qu'à l’œil nu on ne pouvait deviner toutes les ténèbres qui s'y occultaient. Plus rien n'avait de sens à présent, je me laissai entraîner dans cette profondeur ombreuse sans résistance. Tout allait de plus en plus vite, de plus en plus fort et de plus en plus incompréhensiblement. Je me laissai aller dans ce tourbillon infini, et tout était sombre. Cette noirceur occultait toute forme de lumière, elle cachait la lune qui brillait auparavant, jusqu'à cacher la moindre trace d'étoiles se trouvant au ciel. Tout était caché, tout était sombre, tout était voilé par cette immense toile obscure, il ne restait rien !! Plus même la petite étincelle d'une éventuelle lumière. Obscurité était le mot exact !

Commentaires
1245

la plume de l'ange, le 22 août 2014, à 20:16 :

Tres joli texte ma rêveuse ! ;)
Malgré la minuscule repetitions du mot ''occultaient'' qui me dérange légèrement, c'est vraiment très profond comme texte ! :)


X
Connexion

Nom d'utilisateur :

Mot de passe :

J'ai perdu mon mot de passe
Inscription à Factus Scribo