• Favoris

    1
  • Vues

    1164
ttop

A.R (ttop)
Écrivaillon

Classé dans Langue tierce
Voir plus de textes de ttop

Date de création :
le 26 mars 2013, à 21:31

Dernière validation :
le 31 mars 2013, à 21:40

Since the first smile

This evening I'm alone in my bed
Little by little your face invade my head
It's like if the movie rewound
I remember our meeting, we were children and we were shy
Since the first smile, till last goodbye

I'm the only criminal of our affinity
Cause you were so much delicate and blamless
Our relation grew up and stood up proudly
Then I replaced the pleasure by the sadness
Now I know you deserve better than me

This evening I'm alone in my bed
Little by little your face invade my head
It's like if the movie rewound
I remember our meeting, we were children and we were shy
Since the first smile, till last goodbye

How many times did I make you cry ?
Every time I spoiled your smile
For that I should pay on whole life
That's why your tears re-ring in my head every night

This evening I'm alone in my bed
Little by little your face invade my head
It's like if the movie rewound
I remember our meeting, we were children and we were shy
Since the first smile, till last goodbye

Despite my fallacy despite every fallibilities
You have to know you changed all my priorities
But now it's too late
Cause you left and an other one cultivate your happiness
Your eyes illuminate an other one fortunate
I hope that he will never let you in the bleakness

A.R

Commentaires
1033

Grace, le 4 avril 2013, à 15:16 :

Malgré quelques erreurs au niveau de l'anglais ( plutôt minimes pour la plupart ; mais cela fait un an qu'on m'apprend à les repérer et à m'en méfier moi-même), je trouve que ce texte est beau. Il y a un bel usage de la répétition, très visible sous forme d'un refrain ici, un bel effort sur la rime aussi, qui s'entend vraiment, alors que (selon moi) certains textes en anglais qui se veulent rimés ne le sont pas vraiment à l'oreille. Ici on sent que la prononciation, et non la graphie, a été prise en compte : le résultat est donc très musical, du fait de la musicalité même de la langue de Shakespeare, et ce même sans métrique (du moins je n'entends pas en lisant de rythme particulier dû à la métrique, peut-être suis-je trop peu attentive, auquel cas veuillez me pardonner) : le simple fait des rimes sert à faire entendre à l'oreille qu'il s'agit bien de poésie.

Bon, en espérant ne pas vous vexer, je vais tout de même vous donner quelques exemples de fautes que j'ai pu voir :
- L'oubli de "s" à la troisième personne ("Your face invades my head" ; "another one cultivates your happiness")
- "It's like if the movie rewound" : je dirais plutôt "It's as if the movie rewound", car "like" ne s'emploie que suivi d'un groupe nominal, donc on dirait bien "It's like a movie", mais "It's as if it was a movie". "Rewound" étant un verbe conjugué ici au vu de sa situation, on utilisera "as", et la traduction serait : "C'est comme si le film rembobinait".

Bon, après ce sont des choses plus subjectives de ma part, qui tiennent plus d'une certaine manie qu'autre chose, et qui ne seraient donc pas constructives.


X
Connexion

Nom d'utilisateur :

Mot de passe :

J'ai perdu mon mot de passe
Inscription à Factus Scribo